Humour : perles 2

Perles recueillies dans le courrier des courtiers et compagnies d’assurance (fautes d’orthographe d’origine).

- Avant d’aborder le carrefour, j’avais pris soin de regarder à ma droite (rien) et à ma gauche (toujours rien). C’est alors que j’ai quelque peu bousculé le piéton qui traversait devant moi. On ne peut quand même pas regarder partout à la fois !

- J’ai mon toit qui fuit quand il pleut. J’ai fait venir à plusieurs reprises l’expert de l’assurance pour constater les dégâts. Mais quand l’expert est là, il ne pleut pas et le toit ne fuit pas, et quand il pleut, le toit fuit et l’expert n’est pas là. Que faire ?

- Ayant été déclaré catastrophe naturelle, je pense que vous ne tarderez pas à me dédommager pour les débordements de toutes sortes dont j’ai été victime au début de l’année.

- Comme vous avez dû le voir, avant-hier, en lisant notre quotidien régional, j’ai eu droit aux honneurs de la presse. Vous pouvez vérifier au bas de la page 12, dernière colonne, trois lignes intitulées : Vélomotoriste renversé dans le centre-ville. Le vélomotoriste, c’est moi.

- Ayant perdu le contrôle de mon véhicule en raison du verglas, celui-ci alla mourir très doucement dans le mur du cimetière.

- Que voulez-vous que j’y fasse? Il m’a brûlé la politesse en brûlant le feu rouge. Il n’y avait pourtant pas le feu, que diable !

- J’ai des ennuis avec ma voisine du dessous. Elle habite au 2e étage et prétend que l’eau de mon balcon tombe sur le sien, or c’est l’eau des fleurs du balcon du 4e qui glisse le long de la corniche et mouille le balcon du 2e, du reste la locataire du 5e s’en est aperçu et l’a signalé à celle du 4e mais celle-ci ne veut rien entendre et prétend que c’est une fêlure de mon balcon (situé au 3e) qui provoque l’inondation au 2e. Qu’en pensez-vous ?

- J’ai entendu parler d’une assurance en cas de décès et j’aimerais connaître votre avis. Ce que je voudrais, c’est une assurance pour ma femme et mes enfants, mais dont je pourrais profiter un peu avant mon décès, y’a pas de raison. Si ça existe, vous pourriez me trouver une assurance de ce genre là, mais en cas de vie. Vous me direz par la même occasion s’il faut payer plus cher en cas de vie qu’en cas de décès.

- Vous refusez de me rembourser mes frais de médecin et de pharmacien sous prétexte que la participation à des rixes est exclue de la garantie individuelle-accident. Mais il faut vous dire que je ne participais pas du tout à une rixe. Simplement, il se trouve que deux malabars se battaient à l’entrée du café d’où je sortais et que je leur ai pour ainsi dire servi de punching-ball.

- Vous n’aviez pas l’air content quand je vous ai indiqué l’autre jour au téléphone que les voyous de la cité avaient encore cassé les vitres de ma voiture. Mais entre nous, vous n’êtes pas le plus mal loti : figurez-vous qu’au cours de la même semaine, j’ai été cambriolé. Or, je vous rappelle que c’est un collègue à vous qui assure mon appartement.

- Pourriez-vous me dire si mon assurance vol garantit le vol des antivols ?

- On m’a volé tous mes effets et je viens de m’apercevoir que mon assurance était également sans effet.

- Puisque vous me demandez quelles sont les conséquences de l’accident, je vous dirais que, depuis, mon mari est mort.

- Je suis tombée enceinte après votre passage chez moi et, de ce fait, je voudrais vous poser une question au sujet de mon assurance-vie.


a suivre….

478 total views, 2 views today

Une réponse à Humour : perles 2

  1. Shirley dit :

    toujours sympa les perles :-)

Répondre à Shirley Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>